Fournisseur d’accès et hébergement internet libres

Introduction

Il existe de moins en moins de fournisseurs d’accès à internet.
Ils se sont tous rachetés les uns les autres.
Au final, le service client est médiocre, la préservation des données et les batailles pour le respect de la confidentialité et d’un internet libre, démocratique, et sans aucun filtrage, ne sont pas menées par ces fournisseurs.
Il en est de même pour les hébergeurs de sites web ayant « pignon sur rue ».
Certains fournisseurs alternatifs fournissent néanmoins des services de qualité.
Cette page vous en présente quelques uns.
Avant d’acheter une prestation auprès d’un fournisseur d’accès, il faut bien se renseigner sur les services proposés et connaître bien sûr leur définition.
Par exemple connaître la différence entre ADSL et VDSL, ainsi que le SDSL (débit symétrique, notamment utilisé par les entreprises mais de plus en plus pour les particuliers comme le propose OVH), toutes faisant partie de la technologie xDSL, car cette notion est importante puisqu’elle conditionne le fonctionnement de l’internaute : il « downloadera » plus qu’il n' »uploadera ».
Il est à la fois utile, efficace et indispensable de privilégier les fournisseurs associatifs locaux, notamment parce que les opérateurs principaux sont malhonnêtes et parce que l’Internet illimité va être éliminé par ceux ci.
Comment coupler plusieurs connexions Internet pour avoir plus de débit: Connectify Dispatch permet de coupler plusieurs connexions internet pour profiter d’un débit plus grand. Effectivement, de manière native, aucun OS ne sait faire ça. Mais avec ce logiciel spécifique, c’est très simple. L’outil disponible uniquement sous Windows est un genre de load balancer qui joue au chef d’orchestre avec votre système d’exploitation et vos accès réseau… WiFi, Ethernet, votre téléphone branché en USB sur la 3G et même via votre modem 56K… Vous pourrez tout coupler. Magique non ? (Voir les commentaires de l’article pour trouver des solutions équivalentes sur Linux et Mac OS).

Sommaire

  1. Introduction
  2. Fournisseur d’accès à internet
  3. Hébergement de sites web
  4. Créer un site internet caché
  5. Créer son propre Fournisseur d’accès à internet et hébergeur
    1. Créer son propre fournisseur d’accès à internet
    2. Recréer l’internet en forme de toile et s’auto-héberger
      1. Mesh network
      2. Auto hébergement
        1. Quick and dirty
        2. PlugComputing
        3. OS pour Auto hébergement
        4. Autres types d’auto-hébergements
      3. Sécuriser son auto-hébergement
  6. Normes de transports de données
  7. Divers

Fournisseur d’accès à internet

Sachez que les fournisseurs d’accès internet (comme Orange, SFR, Bouygues, Free, Alice etc) peuvent pratiquer la surveillance du réseau par DPI.
Consultez cet article Vie privée et informatique de Wikipédia qui vous donne des informations sur la législation en matière de conservations de données, de protection des données, et de vie privée et préférez utiliser un FAI qui fait son maximum pour vous protéger. Cette rubrique en liste ci dessous.
Si vous cherchez des fournisseurs d’accès satellite, voyez la rubrique Internet par satellite de la page Communications_par_satellite.

  • Nerim.
  • Volcane.
  • Xankom: Aujourd’hui en France, la plupart des personnes peuvent choisir entre différentes technologies d’accès à Internet: ADSL, Cable, Fibre Optique,.. En milieu rural le choix peut être limité voire inexistant. C’est pourquoi XANkom à investit massivement dans son propre réseau de raccordement abonné. Notre réseau est basé sur des technologies radio WiFi de dernière génération d’une portée allant jusqu’à 20km autour de l’emetteur ce qui permet de raccorder nos abonnés en Haut Débit, et ce, même en zones non éligibles à l’ADSL. Les technologies employées sont considérées comme écologiques et raisonnées sans pour autant limiter le débit Internet pour nos usagers. Notre offre de services WiFi HD est la solution idéale lorsque les communes se retrouvent sans couverture Haut Débit « traditionnelle ». Enfin un accès Internet en Haut Débit et pour tous !

Liste de fournisseurs d’accès à internet associatifs, régionaux et nationaux:

  • Opérateur GSM 3G: France Wireless propose un forfait 3G ILLIMITE (pas de VOIP, sauf si vous avez un VPN…) à 42 euros par mois et a besoin de réunir 1024 personnes pour cela.
  • Opérateur GSM: No Log Connection par numéro en 01, sans abonnement.
  • Franciliens.net Fournisseur d’accès internet associatif pour l’Ile de France (France).
  • Rhizome Compiègne (60) Associatif, neutre, sans filtrage, d’initiative étudiante, ouvert à tous, membre de la ffdn (France).
  • Sames Wireless Fournisseur d’accès internet associatif sur commune de Sames (64) et villages voisins (France).
  • Ilico Fournisseur d’accès internet associatif en Corrèze (France).
  • LDN Fournisseur d’accès internet associatif en Lorraine (France).
  • Aquilenet Fournisseur d’accès internet associatif en Aquitaine (France).
  • Neuronnexion Fournisseur d’accès internet associatif en Picardie (France) et qui fait aussi hébergeurs de sites web, développement de logiciels et de services.
  • Iloth Association Internet Libre et Ouvert pour Tous dans l’Herault (France).
  • Faimaison Fournisseur d’accès internet associatif pour Nantes (France).
  • Apinnet L’Association du Poitou pour la Neutralité du Net (France).
  • Grenode Fournisseur d’accès internet associatif pour Grenoble (France).
  • Illyse Fournisseur d’accès internet local sur Lyon et Saint-Etienne (France) sur le modèle de FDN.
  • Teleragno Fournisseur d’accès internet associatif à Marseille (France).
  • Tetaneutral Fournisseur d’accès internet associatif à Toulouse (France).
  • Trebons « L’association démarrée en septembre 2005 est devenue officielle fin octobre 2005. L’ARCEP nous a autorisé à expérimenter un réseau hertzien sur la commune pour 3 ans. » Trébons sur la grasse est une petite commune du lauragais située en Haute-Garonne (31) (France).
  • Electron Network Free — AENF L’association Electron Network Free est une association qui se trouve à Carmaux, et son rayon d’action le Tarn(81) nord (France).
  • SDN est un fournissseur d’accès internet associatif (loi 1901) situé à Sallanches (Haute-Savoie).
  • ARN est un fournisseur d’accès Internet alsacien et associatif.
  • Netopi est une association (loi 1901) visant à créer un fournisseur d’accès Internet (FAI) à l’échelle locale.
  • Neutrinet Fournisseur d’accès internet associatif en Belgique.
  • Globenet Globenet mène ses activités autour d’un positionnement précis : FAI associatif, fournisseur d’accès et d’hébergement internet ouvert au public, soucieux de la liberté d’expression et de communication. A l’origine de Globenet, il y avait des structures et des acteurs associatifs qui souhaitaient intégrer à leurs projets l’utilisation des nouvelles technologies. Créée en 1995, Globenet est aujourd’hui une structure d’appui méthodologique et technique aux projets d’utilisation de l’Internet par le secteur associatif militant. Source Globenet
  • No-Log Accès à internet sans aucun log! Service géré par Globenet.

Hébergement de sites web

  • Ikux Hébergeur de VPS Linux infogéré utilisant uniquement des solutions OpenSource, y compris pour le monitoring, gestion des tickets, blog, wiki etc.
  • Web4all Hébergeur associatif – soutiens de projets libres.
  • A/I est né il y a plus de 10 ans, quand des individus et des collectifs travaillant autour de la technologie, de l’anonymat, des cyber-droits et de l’activisme politique se sont rencontrés. Notre but principal est de fournir à une large base des outils de communication libres et gratuits, et ainsi de proposer une alternative aux modes de communication commerciaux. Nous voudrions amener à la conscience des gens le besoin de protéger leur vie privée et d’échapper au pillage des données perpétré par les gouvernements et les entreprises. Nous fournissons plusieurs services gratuits, libres et respectueux de la vie privée, à savoir:
  • Gandi (Ils fournissent aussi un service de Cloud Computing… hélas, mais ce sont des anciens de Altern.org! Evitez d’utiliser ou de créer des services de Cloud Computing, qui est une véritable saleté d’un point de vue des libertés, et un non sens d’un point de vue technique et pratique, y compris si le service de Cloud Computing est géré par des logiciels libres. Voir le commentaire du brillant et visionnaire Richard Stallman en cliquant ici et ici
  • Sud-Ouest Association proposant un service d’hébergement.
  • Marsnet (Marseille) – hébergement libre et associatif sites et serveurs, forfait d’entraide à prix libre, création de sites web, formation et entraide entre associations. Marsnet propose aussi des services en ligne comme:
  • APINC Association proposant un service d’hébergement.
  • Tux Family Association pour hébergement des projets ou logiciels libres uniquement.
  • Octopuce.fr est une société de services en logiciels libres, opérateur Internet d’hébergement et d’administration système. Société de conseil en architecture réseau. Elle gère des services Internet et réseaux, de l’hébergement mutualisé par clusters.
  • Domaine Public a pour objectif principal de mettre sur pied et de développer une structure d’hébergement internet non-marchand et indépendant qui soit géré collectivement par l’ensemble de ses membres, ceci en exploitant les possibilités offertes par internet en matière de travail collectif.

Créer un site internet caché

Il existe plusieurs possibilités pour créer un site internet caché.
Allez voir la section Créer un site internet caché de l’article Anonymat.

Créer son propre Fournisseur d’accès à internet et hébergeur

C’est au cours de sa fameuse conférence « Internet libre ou Minitel 2.0 » que Benjamin Bayart nous suggère à tous de créer notre propre fournisseur d’accès internet. (Retranscription écrite de la conférence).
Il est utile de regarder sa conférence avant de lire cette page, afin de comprendre les enjeux.
L’auto-hébergement constitue la possibilité de préserver l’internet dans sa forme originelle.

Créer son propre fournisseur d’accès à internet

Recréer l’internet en forme de toile et s’auto-héberger

Mesh network

Le réseau maillé dit aussi « Mesh »(ou maillage en réseau) est une topologie de réseau qualifiant les réseaux (filaires ou non) dont tous les hôtes sont connectés pair à pair sans hiérarchie centrale, formant ainsi une structure en forme de filet. Par conséquence, chaque nœud doit recevoir, envoyer et relayer les données.
Le wifi est un représente un danger pour la santé, mais il est bien utile.
Le principe de fonctionnement de l’opérateur wifi FON est une piste intéressante (sur certains points UNIQUEMENT!). Trouver les points d’accès FON avec un FONMap sur iPhone.
Des alternatives à FON existent:

  • Smavnet: SMAVNET est le premier projet de réseau aérien qui soit fonctionnel. Ce « Swarming Micro Air Vehicle Network » se compose d’une dizaine de petits avions légers qui transportent sur eux un dongle USB permettant une connexion sans fil.
  • Byzantium – Du mesh pour les pays en crise de net: Le groupe de hackers HacDC viennent de sortir la version 0.1 alpha de Byzantium. Il s’agit d’une distrib linux basée sur Porteus, un fork de Slakware, dont les objectifs sont clairs et nets : Permettre aux gens privés de connexion internet potable et de moyens de communication, de mettre rapidement en place un réseau maillé de machines (Du mesh quoi). Cela peut se produire dans des situations d’urgence ou dans des zones ou les moyens de communication ne sont pas fiables. Byzantium sera sécurisée (Sandbox, ssl, IPsec, chiffrement..etc), documentée, compatible avec un maximum d’ordinateur, déployable rapidement et facilement. Chacun sera en mesure de créer son noeud mesh (avec différents types de protocoles de routage) et pourquoi pas de partager sa connexion internet en faisant office de passerelle.

Voir aussi Les Box alternatives.

Auto hébergement

L’auto-hébergement, appelé aussi Home Computing, désigne le fait d’héberger ses propres services sur son serveur, généralement chez soi.
Pourquoi s’auto-héberger?:

  • Pour contrôler totalement vos données: Celles ci peuvent être revendues en utilisant un service ou un hébergeur privé, ou données (don), sans votre autorisation, ni même un avertissement.
  • Parce que le service ou hébergeur privé que vous utilisez peut fermer. Dès lors, vous perdez (notamment pour un réseau social) tous vos contacts, tous les messages échangés, votre fiche, etc.
  • Parce que le service ou hébergeur privé que vous utilisez peut être racheté par une autre entreprise, sans votre accord bien sur, et le contrat qui régit vos données peut changer automatiquement. De plus, le service ou hébergeur peut changer la localisation géographique de ses serveurs, et donc de fait, la loi du pays qui s’applique sur vos données. Sans même parler de rachat, l’entreprise peut tout simplement faire ce qu’elle veut et peut d’ailleurs déménager physiquement vos données AVANT de vous avoir fait accepter le nouveau contrat (si tant est que vous soyez informé des nouvelles modalités contractuelles, ce qui est loin d’être sur). Instagram (racheté par Facebook) en est un exemple.
  • Parce que la majorité des noms de domaines sur internet appartiennent à des sociétés américaines qui peuvent bloquer votre accès. (Exemple récent avec Mégaupload/Mégavidéo).

En vrac: Excellent article sur l’auto-hébergement | Rubrique Auto-hébergement sur le blog de PaulK | Installer et configurer un serveur avec Ubuntu Server OpenSSH Server, VsFTPd, Engine X, PHP-FPM, MySQL | Auto-hebergement mon Cloud privé | GNU inetutils est une collection d’utilitaires réseaux maintenus par le projet GNU | Rubrique Auto-hebergement sur Sychlora.com | Fiche Auto-hébergement sur Wikipédia.
Quelques solutions d’auto-hébergement:

  • Associer un vrai nom de domaine (.com .fr …etc) avec une IP dynamique: Si vous pratiquez l’auto-hébergement, vous disposez peut être d’une IP dynamique… Du coup, vous êtes abonné aux DynDNS et ce genre de choses, sans pouvoir utiliser un vrai nom de domaine… Et oui, car les vrais noms de domaine, ça nécessite en paramètre de vrais serveurs DNS. Alors comment faire pour associer quand même un nom de domaine classique (.com, .fr …etc) avec une machine dont l’IP peut changer tous les jours ? C’est le site I’m not geek qui nous apporte la solution, grâce à Cloudflare (article). Son montage est on ne peut plus simple.
  • Un RAM Disque peut être aussi utile pour créer un serveur à données non persistantes.
Quick and dirty
  • POW, propose le même service qu’Opera Unite, de façon certes moins accessible pour le novice (mais c’est à chacun d’essayer d’améliorer POW) en hébergeant son site sur son propre site web sur son propre PC. Le logiciel étant une extension pour Firefox, et sous licence libre. Explications en français (Archive). >> POW n’étant plus mis à jour, un nouvel add-on a été créé (basé sur POW). Il s’appelle Browser Server. Attention, Browser Server impose une publicité, contrairement à POW. Attention aussi, les commentaires des autres Add-ons créés par la société Lipo qui s’occupe de Browser Server sont soupçonnés (j’ai bien dis « soupçonné » et non plus) de contenir des logiciels espions. Si quelqu’un peut reprendre le code source de Browser Server, l’auditer et créer un équivalent sur le site de Mozilla Add-ons, et sans pub, ce serait une bonne chose…
  • Comment rendre un service local visible sur le net avec Pagekite: Imaginez que sur votre machine, vous ayez un apache avec un port 80 d’ouvert.. ou un serveur SSH, ou un webmail ou encore n’importe quelle application pro avec son propre port et accessible uniquement en local… Et bien pour rendre visibles ces applications sur le net, sans se prendre la tête pour par exemple faire une démo à l’un de vos clients, il suffit d’installer Pagekite sur votre machine. Pagekite va mapper votre service en local (par exemple 127.0.0.1:80) avec une URL comme http://toto.pagekite.me. Pagekite est Open Source et est hébergé en Islande.
PlugComputing

Un PlugComputer est un mini ordinateur qui permet d’héberger simplement ses données chez soi.

OS pour Auto hébergement

Il existe de nombreuses distributions Linux permettant d’héberger et de contrôler son propre serveur e-mail, vpn, proxy.
Voici une liste de quelques unes de ces distributions:

  • YunoHost est une distribution automatisant l’installation d’un serveur personnel. Elle fournit par défaut un serveur web, mail, et de messagerie instantanée, ainsi qu’un portail d’application permettant d’ajouter des services et d’y accéder simplement par votre navigateur (comme un lecteur de flux RSS par exemple). Bien que Yunohost ait été créé à la base pour les plateformes X86, la polyvalence de Debian permet d’utiliser YunoHost sur les plateformes ARM et Power PC, à condition que celles ci soient assez puissantes. Consultez le site et demandez conseil sur le forum ou sur le chat du site. Article.
  • Slitaz distribution très légère.
  • Hosting@Home un projet de futur Live CD d’auto-hébergement basé sur la distribution Linux Debian.
Autres types d’auto-hébergements
  • Consommation électrique d’un serveur web chez soi (Attention, cet article ne compare pas les Plug Computers qui consomment eux infiniment moins d’énergie qu’un PC classique, et il ne prend pas en compte le fait qu’un mini PC auto-hebergé peut être 100% autonome grâce à un mini panneau solaire. La consommation électrique est alors nulle).

En dehors du Wifi, d’autres normes existent.
Les ondes peuvent être dangereuses ou bénéfiques (voir Section « Ondes électromagnétiques, dangers et bienfaits »)

Sécuriser son auto-hébergement

Un auto-hébergement est comme toute autre forme d’hébergement: Cela doit être sécurisé et peut être même plus, car si vous y mettez des données personnelles auxquelles vous voulez accéder vous seul, vous aurez besoin de diminuer les risques que l’on sniffe votre connection, notamment avec les risques de DPI.
Si vous accédez à des données personnelles, utilisez les solutions publiques ET personnelles présentées ci dessous:
Auto-hébergement publique (site web etc):

Auto-hébergement personnel:

Normes de transports de données

…Il serait intéressant de lister ici des normes (si elles existent) d’ondes qui sont bénéfiques ET qui permettent de transporter des données:

  • Voir aussi le Packet Radio, la VOIP CB Gateway sur la page Radio & Co.

Divers

  • Gitoyen est un GIE regroupant plusieurs entreprises et associations (FDN, Gandi, Globenet, Netaktiv et Placenet) intervenant pour un Internet non-marchand.
  • Pouix Pouix est un point de rencontre pour les petits opérateurs et fournisseurs d’accès internet. Nombre de ses membres sont associatifs. On y compte notamment Globenet, Gitoyen, Gandi etc
Publicités

Publié le 30/01/2014, dans Articles, Informatique, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s