Test de Call of Duty: Black Ops 2

Après Assassin’s Creed 3 et le nouveau Need For Speed, le temps est venu pour le prochain volet de la saga référence du FPS de faire son entrée en jeu : voici Call of Duty : Black Ops 2 ! Avec une concurrence de plus féroce que jamais ces deux dernières années (Battlefied et Medal of Honor, et même les précédents Call of Duty), ce titre sera-t-il le nouveau souverain du genre ?
Bienvenue dans le futur
On quitte définitivement le domaine historique ou la fiction actuelle pour se glisser vers le futur puisque ce nouveau Black Ops se passera en 2025. Si cette nouvelle étape chronologique est l’aboutissement logique d’une évolution temporelle depuis les premiers volets, on peut cependant avoir une petite sueur froide en se demandant quelle tournure ce titre va prendre. Heureusement, le tout a l’air d’être assez cohérent, avec l’apparition d’armes exclusives très bien imaginées par les développeurs et plutôt équilibrées. Au final, on a toujours le droit aux types de combats habituels de Call of Duty dans les grandes lignes (plutôt casual, système de couverture mis un peu à la trappe au profit de l’action) à la différence que savoir utiliser ces technologies exotiques sera un facteur majeur pour remporter chaque engagement. Un changement dans la série qui ne sera pas transcendant, mais qui a le mérite de renouveler le jeu.

Les mêmes bases
En dehors de cette petite innovation, on reste sur les principes qui font le succès de la licence. 3 modes de jeux sont disponibles : la campagne solo, le multi-joueurs et le mode zombie.
La campagne solo ne varie pas des précédentes : Impressionnante au premier abord, elle s’avère au final courte et répétitive, même si là encore des efforts ont été fait pour profiter des technologies futuristes de manière spectaculaires et fun, notamment avec la descente d’une falaise à l’aide de gants adhésifs qui vous permettront de vous accrocher à la paroi.
Le mode zombie contiendra sûrement plus de nouveautés, avec notamment quelques nouveaux modes. Pour le moment, 3 ont été annoncés : le Tranzit, où l’on explore un monde ouvert rempli de zombies, le mode Survie où vous faites face à des vagues de zombies, le mode Grief, multi-joueurs uniquement, où vous devez piéger l’équipe adverse face à une horde de zombie, sans les attaquer directement. Précisons que chacun de cesmodes se jouent avec des groupes de 1 à 4 joueurs, et avec donc deux équipes de 4 pour le mode Grief. Tout cela a l’air bien fun et vous permettra ou de faire rager la team d’en face ou d’inventer de nouvelles insultes aussi dégradantes qu’originales.
Enfin celui que tout le monde attend, le mode multi-joueurs ! Ce mode comprend de bonnes nouveautés, notamment dans la personnalisation de votre classe perso (limité à 10 points de personnalisation) et avec l’apparition de récompenses, non plus selon le nom de frags d’affilés, mais selon le nombre d’actions positives effectuées pour votre équipe : une assist rapportera un certain nombre de points, un kill une autre somme, et il en faut un nombre précis pour débloquer ces récompenses. On reste sinon sur le même système de montée de niveau et avec à peu près les mêmes modes de jeu, que l’on vous laissera découvrir.
Publicités

Publié le 02/12/2012, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s